Imagen demo
Sala de prensa
Noticia
Noticias

Des institutions et des entreprises s'unissent pour réaliser une analyse bioinformatique de la dysbiose buccale

03/10/2023
Imagen de la noticia

DONTE GROUP, un leader dans les soins bucco-dentaires en Espagne, a signé un accord de collaboration avec Spiral, une entreprise internationale spécialisée dans la biodonnée et l'analyse génétique, Telefónica, Google Cloud et l'Universidad CEU San Pablo pour développer une analyse bioinformatique à l'aide de l'intelligence artificielle et du stockage de Big Data.

Selon le Dr. Ana Adell Pérez, chercheuse principale de l'équipe de recherche en Odontologie de l'Universidad CEU San Pablo de Madrid, « l'importance et l'association de la microbiote buccale à la santé générale du patient sont de plus en plus étroites. Un nombre significatif d'études et de publications scientifiques récentes le confirment ».

Cette nouvelle étude scientifique à grande échelle, qui impliquera plus de 2 200 volontaires et se déroulera en Espagne au sein des cliniques dentaires de DONTE GROUP, durera environ trois ans et contribuera à accroître les connaissances dans ce domaine essentiel de la médecine, en fournissant des informations précieuses sur la relation entre la microbiote buccale et la santé générale.

De nombreuses études suggèrent que la présence de certaines espèces bactériennes en cas d'infection non maîtrisée prédispose le patient à certaines maladies chroniques non transmissibles telles que les maladies cardiovasculaires (première cause de décès dans le monde avec 17,5 millions de décès par an et première en Espagne avec environ 29 % des décès totaux), les accidents vasculaires cérébraux (touchant 120 000 Espagnols et causant 18 000 décès chaque année, soit 15 % des cas diagnostiqués), la maladie d'Alzheimer (plus de 800 000 personnes atteintes en Espagne), le cancer du côlon (42 000 cas diagnostiqués en Espagne en 2023), le diabète (14,8 % des Espagnols souffrent de cette pathologie), les effets indésirables pendant la grossesse, etc. Cependant, jusqu'à présent, les mécanismes exacts d'interaction entre la microbiote buccale et le reste de l'organisme ne sont pas connus. « Les résultats de l'étude auront un impact sur la façon dont nous percevons et comprenons la santé buccodentaire en tant que composante essentielle de la santé générale du patient et changeront la manière de traiter la cavité buccale en tant qu'organe isolé de notre corps », déclare la directrice médicale de DONTE GROUP, le Dr. Clara Esteban.

La procédure consistera à recueillir de manière anonyme et volontaire les informations nécessaires auprès des patients de DONTE GROUP en utilisant des tests génétiques bactériologiques de Spiral. Grâce à ce protocole et à l'aide des nouvelles technologies de Telefónica et de Google, il sera possible de relier l'ensemble des informations cliniques, en identifiant la relation entre les espèces bactériennes de la microbiote buccale et d'autres paramètres. Cela permettra de déterminer si la dysbiose buccale est liée en tant que facteur de risque dans le développement des maladies chroniques non transmissibles mentionnées précédemment. « Cette étude scientifique innovante mettra en évidence la corrélation importante entre l'information dentaire, médicale et scientifique. De plus, elle permettra le développement de nouvelles thérapies et traitements personnalisés pour la santé du patient, couvrant tous les aspects », souligne le PDG de Spiral, Francisco Tercero-Mora.

Dans ce contexte, Tercero-Mora ajoute que « de cette manière, nous pourrons établir et intégrer de nouveaux facteurs de risque qui nous aideront à prévenir, diagnostiquer et traiter des pathologies qui étaient à priori considérées comme moins étroitement liées à la cavité buccale du patient ».

Palabras clave Analyse bioinformatique Intelligence artificielle Big Data Recherche